Chantier participatif réalisé : les dalles chez Marion et Nicolas (26)

Dernier week-end de Mars, premier chantier de l’année ! Marion et Nicolas réhabilitent une belle maison en pierres dans la Drôme. Ils ont refait le toit, démoli et/ou remonté quelques murs et ont préparé les sols pour de belles dalles en chaux. Ils ont opté pour le misapor pour réaliser un hérisson bien damé.

110 m², répartis en trois pièces… rien… une broutille ! Autant dire que j’étais convaincue que nous ne finirions pas à la fin du week-end et il était donc prévu qu’ils finiraient seuls ou avec les volontaires prêts à rester le lundi.

Nous étions nombreux, surtout le samedi avec  Pauline, Camille, Coraline, Jeff, Sylvain, Fred, Benjamin, Julien, Matthieu, Nadir, Kévin, Noé.

Toute la troupe se rend dans la maison

Après les explications techniques de base sur la chaux et les dalles et les réponses aux diverses questions, nous entrons dans la maison.

Nicolas et Jeff avaient préparé les règles de guidage en faisant quelques erreurs, certes, que nous avons corrigées sans trop d’efforts mais de fait, le travail était bien avancé !!

 

Pendant ce temps, on organise. 3 pièces, 3 équipes de 3 et tous les autres aux bétos.

Les 3 grosses bétos mises à niveau, le sable dans les seaux

la chaux pré-découpée en demi sacs,

Et c’est parti !!

Les premières coulées faites,

c’est l’heure du repas, moment très important dans un chantier !!! Les quelques gouttes de pluie de la matinée ont cessé, on peut profiter d’un timide mais suffisant soleil.

Le soir du samedi, à mon grand étonnement, nous avions réalisé les 3/4 du travail

et le dimanche, même si nous sommes moins nombreux, je sais déjà que nous finirons en début d’après-midi. Incroyable !!

Pouvoir marcher sur ce qu’on a fait la veille est toujours étonnant surtout que c’est souple sous le pied

Donc on reprend,

pendant que d’autres remplissent les restes de traces des règles de tirage

et que le nettoyage commence.

Il est 13h30 lorsque nous déposons les armes ! Et voici le résultat :

Quelques jours plus tard, ils ont déjà déposé des objets dans le futur atelier

la future pièce de vie cuisine/salle à manger/salon,

la chambre du bas

Je ne suis pas qu’un peu fière… Mais quelle belle équipe !

Bravo et merci, comment le dire autrement !

Pour l’accueil, l’ambiance, l’énergie, le luxe de l’hébergement en gîte,

les repas excellents, je me souviendrai longtemps des cakes à l’ail des ours  ( Delphine et Marion … ).

 

 

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *