Chantier réalisé : 80m² de terre cuite chez Christophe et Bernadette (69)

Gros chantier chez Christophe et Bernadette : deux pièces à carreler ! Autour des 80 m²… De fait, pour réussir le pari, nous étions 2 encadrants puisque Romain Denisot de "Terre Iso Chaux" s’est joint à moi pour mener ce projet à bien.

Les carreaux en 33×33 de chez Barthe trempaient depuis la veille

bc2.jpg

la carrelette était prête à chauffer,

bc6.jpg

et les bétonnières attendaient patiemment qu’on les démarre.

bc1.jpg

Le soleil bien présent a accueilli les participants du samedi : Danielle, Christine, Caroline, Pierre-Yves, Dimitri, Guillaume, Pierre-Louis, Thomas, Pierre et Vincent.

Deux équipes se sont vite constituées : l’une s’occupe de la grande pièce de 55m². Elle sera réalisée sans le remplissage des joints qui ne pourront être nettoyés dans les temps. Christophe et Bernadette préfèrent les faire eux-mêmes, plus tard…

bc4.jpg

L’autre est dans la seconde pièce d’environ 25m². Dans celle-ci, les joints seront faits.

bc5.jpg

Samedi soir, la moitié des 2 pièces sont réalisées.

bc7.jpg

bc8.jpg

Dimanche matin, il pleut… beaucoup !! Christine, Dimitri, Caroline et Pierre-Yves nous ont quittés mais Soizic, Caroline, Aurélien et Michel viennent les remplacer. 

bc10.jpg

La pose se poursuit et comme nous sommes nombreux, il est même possible de nettoyer les joints dans la petite pièce, ce qui n’était pas prévu….

bc9.jpg

et d’en réaliser quelques mètres carrés dans la grande pour avancer le travail.

bc11.jpg

19h : pari tenu !!!

bc12.jpg

bc13.jpg

Bravo !!! A tous et toutes, Romain et moi tirons nos chapeaux respectifs !! Merci aussi, bien entendu… pour la bonne humeur générale.

Une attention toute particulière à nos intendantes affairées à la cuisine pour régaler autant de monde !

bc14.jpg

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *