Chantier réalisé : la fin des enduits chez Laurence et Alex (45)

Dernier chantier de l’année chez Laurence et Alex pour les derniers enduits intérieurs de la maison. Au programme : du terre chaux paillettes de lin sur des cloisons en brique dans deux pièces 

al222.jpg

al223.jpg

une nouvelle couche de finition sur ce mur.

al226.jpg

Et avant les frimas de l’hiver et pour précéder son enduisage au printemps, un gobetis sur la façade nord qui souffre d’infiltrations. 

al235.jpg

Comme d’habitude, j’ai été suivie par un "petit nuage" qui nous vaut une météo automnale bien chargée !! Ah la la !!! :((

al224.jpg

Cela n’a pas empêché Françoise, Karine, Lydie, Yocelina, Victor, Olivier et Christophe de nous gratifier de leur présence.

Et nous passons la journée à enduire sur la brique dans l’antichambre

al225.jpg

al227.jpg

et dans la chambre.

al229.jpg

Redoutables : pour preuve, dimanche matin, le passage de la liane japonaise peaufine les enduits (Chamallow adore ces moments calmes !!)

al230.jpg

al231.jpg

al241.jpg

jusque dans les petits détails !

al240.jpg

Les restes de terre/chaux/lin finissent dans la chaufferie, histoire de ne rien laisser perdre !

al234.jpg

Dimanche après-midi, un rayon de soleil daigne nous accorder un répit et nous en profitons pour réaliser le gobetis ! Coup de chance !

al236.jpg

al237.jpg

De nouveau à l’intérieur, nous terminons par l’enduit de finition sur le mur prévu

al232.jpg

et aussi sur le mur des futures toilettes.

al242.jpg

al322.jpg

al238.jpg

Et l’enduit d’entourage de la baie vitrée est aussi recouvert.

al243.jpg

Boooon !!!! Super chantier avec des stagiaires très polyvalents !!

Laurence et alex sont ravis. Tout le monde repart content ! Merci à tous !! Merci à Laurence et Alex pour leur accueil comme toujours au top… 

Prochain chantier au printemps pour réaliser un enduit traditionnel en 3 couches sur les façades ! Des dates bientôt….

 

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *