Chantier réalisé en avril 2010: Du pierres vues et des enduits à Cublize (69)

Le futur éco-gîte  » Cubliz’ânes » de Françoise et Thierry à Cublize accueillera, entre autres, des randonneurs férus de nature et d’ânes.

Leur gîte, pour mériter le label, doit être restauré le plus écologiquement possible. Pour tous les murs n’ayant pas « besoin » d’isolation, Françoise et Thierry ont choisi la chaux et la terre.

4 murs étaient concernés. Pour 2 d’entre eux, nous avons opté pour de l’enduit à pierres-vues, pour les 2 autres, pour des enduits traditionnels en 3 couches.

Vendredi matin, les stagiaires sont là, prêts à en découdre ! Nous voilà donc à 7, Pascale, Olivier, Patrick, Lionel, Françoise, Thierry et moi, aux pieds des murs.

En 3 jours, nous avions du temps…

D’abord, démarrer les gobetis pour enduire en traditionnel,

et commencer les pierres-vues.

Puis, rapidement, nous avons fait une première couche de dégrossis ou renformis sur le gobetis: en effet, les murs était très creusés entre les pierres, et il valait mieux faire une sous-couche avant corps d’enduit pour en limiter l’épaisseur.

Le Samedi, Lionel a été remplacé par Jean-Michel et la suite des évènements s’est déroulée sans encombres :

Brossage du pierres vues,

corps d’enduit sur le dégrossis, réalisé la veille.

Le Dimanche matin, fin du brossage des pierres vues et enduit de finition sur l’un des murs.

Dimanche après-midi, voilà le résultat:

Un mur à pierres vues

Un second mur à pierres vues

Un mur prêt à recevoir le corps d’enduit puis un enduit de finition

Un mur fini qui a reçu un enduit de fintion ferré à la liane japonaise.

J’ai oublié de préciser que nous prenions largement le temps de déguster les excellents repas de Françoise sur la terrasse de la maison et même, pour certains, de s’accorder une mini-sieste salvatrice.

Il paraît même que Chamallow allait très bien dans le jardin !!! :))

Merci donc à mes hôtes et à leurs amis motivés, souriants et hyper-performants !!

J’invite aussi tous les lecteurs à venir à Cubliz’ânes faire un grand tour sur les 3 ânesses. Le coin est magnifique !!

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

1 commentaire

  1. Chantier réalisé : du pierres vues et des 3, non…4 couches….
    Je voulais préciser que si on a pu réaliser ce travail , c’est grâce à Monique qui est toujours présente, enthousiaste , de bonne humeur, très pédagogue: pas toujours facile avec notre équipe. Si certains, certaines veulent venir visiter notre chantier, ils seront les bienvenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.