Chantier réalisé : un séjour médiéval chez Florence et Philippe (15)

Comme suite à leurs travaux dans leur maison, Florence et Philippe ont choisi de mettre les 125 m² de leurs murs en pierre en valeur via un enduit à pierre-vues.

Le mur principal, 

fp2.jpg

le dessus du cantou (pas l’intérieur qui est rejointoyé au ciment) et son côté droit,

fp3-3.jpg

Le mur de façade plein sud, version jardin

fp4-2.jpg

et version remise (le plus difficile parce que très creux)

fp5-2.jpg

le mur de façade Est et ses briquettes.

fp1-2.jpg

Ce week-end d’Août s’annonce chaud mais les murs de 80 cm nous préserveront de la chaleur estivale. Lucie, Marie, Annie, Sylvie, Sandrine, Franck, Gilles, Vianney, Benoît et Rémi sont venus prêter main-forte.

Tout est là : bétonnière, chaux, sable… et petites mains !

fp6.jpg

Et c’est très rapidement que nous entamons le travail,

fp7-2.jpg

chacun à son poste,

fp8-2.jpg

efficaces !

fp9-2.jpg

Tellement que samedi soir nous avons fait plus de la moitié du beurrage,

fp10-2.jpg

sous l’oeil expert de Chamallow.

fp18.jpg

Dimanche matin, Sylvie et Benoît nous ont quittés et Sandrine ravagée par un virus ne peut reprendre la truelle. Heureusement, Marie-Alice vient les remplacer.

Pendant que certains brossent l’enduit fait la veille,

fp11-2.jpg

d’autres poursuivent le beurrage.

fp12-2.jpg

 

Et Lucie nous fait la preuve qu’on peut travailler en sécurité… en restant "fashion-victim" 😉

fp13-2.jpg

Le départ échelonné de nos stagiaires peut se faire sereinement. Ont été réalisés :

le mur principal,

fp14-2.jpg

 

fp19-2.jpg

et le mur de façade Sudfp17-3.jpg

dont la partie remise reste à brosser

fp15-2.jpg

de même que la façade Est

fp20-2.jpg

et le cantou et son retrait à droite.

fp16-2.jpg

Mais que c’est beau !

Merci à tous ! Merci pour la bonne humeur, et la qualité du travail ! Merci aussi à Florence et Philippe pour leur accueil toujours au top et encore tout mon respect à Saza pour ses qualités extraordinaires de cuisinière !

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.