Chantier réalisé : une nouvelle façade pour Patricia et Jean-Pierre (38)

La grange de la ferme musicale a déjà fait l’objet d’un chantier début juin  dans le renfoncement.

jpp15.jpg

D’ailleurs, Patricia nous en a fait un montage "avant-après" 🙂

jpp25.jpg

En ce week-end très estival, c’est la façade sud qui est concernée. Des rénovations au ciment l’encombrent un peu mais nous n’avons pas le choix…

Tout le monde est prêt : Sylvie, Josiane, Nathalie, Annick, Cathy, Alexandra, Dominique, Pierre, Richard, Alexandre, et Didier tous sont là pour donner un grand coup de main à Jean-Pierre et Patricia.

On enlève les cailloux de la terre,

jpp16.jpg

et on la malaxe avant de faire les bétonnières du TPC qui va nous permettre de rétablir la planéité de cette façade en assez bon état tout de même.

jpp14.jpg

D’autres s’occupent de faire un gobetis bâtard sur les parties cimentées

jpp17.jpg

L’équipe du samedi se restaure

jpp27.jpg
 
et l’après midi se poursuit
 
jpp18.jpg
 
aussi avec un petit bout de pierre-vues, pour le plaisir….
 
jpp20.jpg
 
Dimanche matin, nous sommes deux fois moins nombreux, mais James, le woofer américain de la maison nous rejoint et les présents sont motivés à fond.
 
jpp26.jpg
 
jpp21.jpg
 
Vers 16h, nous avions quasiment terminé, puisqu’il ne manquait que le passage à la taloche éponge,
 
jpp23.jpg
ce qui fait que nous avons eu le temps de préparer le badigeon qui va permettre à Patricia de colorer la façade comme le renfoncement.
 
jpp22.jpg
 
Et voilà, après les derniers coups de peaufinage
 
jpp24.jpg
 
Magnifique ! Joli travail en toute convivialité !
Merci encore à tous ainsi qu’à nos hôtes pour leur si sympathique accueil.
 
Ps : Patricia et Jean-Pierre ont appliqué le badigeon à fresco dès lundi et j’ai eu des photos : Voici le "avant-après" en cours de séchage que m’a offert Patricia. Merci !!! 
 
 
jpp28.jpg

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.