Chantier réalisé : des creux et des bosses pour des enduits chaux à St Maurice de Rémens (01)

Nous avions donc convenu, pendant ces trois jours de chantier, de nous occuper de rejointoyer ce mur de galets

et de réaliser un corps d’enduit qui puisse se passer de finition sur celui ci qui a la particularité d’être très ventru… enfin, on va dire diforme pour être honnête…. 🙂 Nous avions aussi prévu de faire des enduits de finition à l’étage.

Julien, très inquiet du fait de la chaleur caniculaire de ce mois d’août avait arrosé comme un fou pendant des jours entiers et dès que l’occasion se présentait, il remettait le tuyau en route.

A juste titre, car ce qui semblait abusif était bien justifié : le hourdage en terre entre les galets absorbait l’eau à vitesse V malgré une température intérieure raisonnable !!!

Julien s’est attribué la bétonnière. Virginie s’est donc courageusement consacrée au rejointoiement

et Charlène, tout aussi enthousiaste à l’enduisage du mur tout tordu.

Le lendemain, nous avons décidé de faire des enduits de fintion sur les murs de la future salle de bains à l’étage. Charlène et Virginie en sont venues à bout alors que Julien et moi continuions en bas.

Le troisième jour, le mur à rejointoyer de 20 m² était fini, en cours de brossage lors de mon départ,

et le mur tout tordu de 20 m², terminé, avait reçu une finition à la taloche éponge. Charlène le regarde amoureusement…. 😉

Bravo pour le courage et l’efficacité ! C’est bon de rencontrer des jeunes aussi motivés et pleins d’entrain !!

Bonne continuation à vous !! 😉

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

2 commentaires

  1. Chantier réalisé: des creux et des bosses !
    Le chantier avance, Monique !
    L’impulsion de la prof. a été décisive. Nous continuons sur la lancée.

    Au rez de chaussée, le carrelage est fait. Les badigeons viennent de donner au mur ventru un cachet extraordinaire (personne n’en a des « comme ça ») et une belle luminosité. De l’autre côté, le « pierre vue » s’harmonise parfaitement avec le poêle à bois/pellets opérationnel.

    C’est chaud, moralement et physiquement !

    A bientôt pour d’autres photos.
    Et merci encore pour tes passages décisifs.

  2. Chantier réalisé: des creux et des bosses !
    Salut Jeff !!

    ravie, je suis !!! J’attends les photos avec impatience !

    Bravo aux travailleurs !! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *