Chantier réalisé : De beaux enduits finition chaux sur pisé et leur décoration à St Cyr au Mont d’or (69)

Ce chantier-école s’est déroulé les 21 et 22 février. Il devait se poursuivre les 23 et 24 par la réfection des terres cuites mais Bruno et Christine ayant changé de projet au sujet du sol, ce second chantier-école a été annulé.

Je rappelle à tous l’état de la maison : des murs en pisé plâtrés, revêtement largement décollé qui est tombé par plaques sous les attaques de Bruno…

pour donner un mur à nu.

Le pisé avait été troué à coups de hachette pour créer une accroche au plâtre. Bruno, avant le chantier, a trouvé bon de combler ces trous avec un mortier de chaux.

La précaution était inutile et a donné lieu à un grattage général pour réduire l’épaisseur obtenue.

La première démonstration de technique d’enduisage permet de définir l’épaisseur de l’enduit ainsi que la finition désirée: simple talochage, finition à l’éponge, grattage; lissage à la liane japonaise….

Nous avons du envisager un enduit de finition plus épais que normalement pour pouvoir tout recouvrir et Bruno et Christine ont opté pour une finition à l’éponge pour le grand mur et un lissage à la liane pour les deux pans de mur nord qui attraperont ainsi la lumière plus efficacement.

Matthieu et Bruno à l’oeuvre…

… Matthieu, inspecteur des travaux en cours, reste seul pendant que nous sommes tous à la bétonnière

Fin des travaux d’enduisage. Il se fait tard et les murs sont prêts pour la finition du lendemain.

Dès le matin du dimanche, essuyage à l’éponge.

Voici les deux pans du mur nord.

La technique de l’essai des laits de chaux permet de définir la teinte et de choisir le type de lait de chaux à appliquer. En quelques minutes, on teste  le pourcentage de pigments nécessaire.

L’équipe est fière de son travail, à juste titre. Tous ont été très performants dans une ambiance détendue mais travailleuse. Simon, Sophie, Catherine, Bruno et Eugénia. Il manque Jorge et Matthieu sur la photo qui n’ont pu être là le dimanche, jour de photo 🙂

Merci à tous, ainsi qu’à mon Chamalow qui, malgré les conditions de vie en appartement, difficiles pour lui , a été exemplaire, comme d’habitude !

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

4 commentaires

  1. Les enduits de finition et leur décoration
    Bonjour Monique, Merci pour ton article et surtout pour ce week end !
    As tu une photo du mur le lendemain du badigeon, pour que l’on voit la différence de couleur au moment de la pose et aprés 24H de séchage??
    A Bientot,
    Merci
    Simon

  2. Les enduits de finition et leur décoration
    Bonjour Monique, Merci pour ton article et surtout pour ce week end !
    As tu une photo du mur le lendemain du badigeon, pour que l’on voit la différence de couleur au moment de la pose et aprés 24H de séchage??
    A Bientot,
    Merci
    Simon

  3. Les enduits de finition et leur décoration
    Bonjour Monique, Merci pour ton article et surtout pour ce week end !
    As tu une photo du mur le lendemain du badigeon, pour que l’on voit la différence de couleur au moment de la pose et aprés 24H de séchage??
    A Bientot,
    Merci
    Simon

  4. Les enduits de finition et leur décoration
    Bonjour Monique, Merci pour ton article et surtout pour ce week end !
    As tu une photo du mur le lendemain du badigeon, pour que l’on voit la différence de couleur au moment de la pose et aprés 24H de séchage??
    A Bientot,
    Merci
    Simon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.