Suivi de chantier : des enduits à St Estében (64)

 

Nous avions réalisé deux chantiers chez Andréa et Ludovic : la dalle  et des enduits correcteurs thermiques en Terre Paille et Chaux surtout en première couche, le seul mur totalement enduit ayant été fait à titre de démonstration… 

Depuis, une cheminée est arrivée dans la pièce centrale. Des baies vitrées ont pris place. Des cloisons en brique de terre cuite et des briques de chanvre ont composé des pièces : mezzanine, chambres, couloirs…

Les enduits seront tous badigeonnés ou passés à l’eau forte pour la déco. 

Voici donc la suite :

Le mur Est de la pièce 1 comporte deux baies vitrées donnant sur une mezzanine. Outre le fait que le mur de l’étage présente une différence d’environ 12 cm par rapport au rez de chaussée, la baie haute est posée juste sur un linteau en pierre. Objectif : redresser le mur pour amoindrir le fruit et rompre le pont thermique du linteau en pierre. Prescription : des angles droits.

Plusieurs couches de TPC vont redresser le mur. Rappel technique : le TPC ne peut pas être appliqué à plus de 3/4 cm d’épaisseur par couche. Il faut respecter un délai d’au moins 24 h entre couches.

al26-2.jpg

Une double rangée de briques de chanvre enduites au TPC sont posées devant le linteau. 

al30-2.jpg

C’est ainsi que la jonction entre les deux étages de murs est possible,

al37-2.jpg

Objectif atteint ! 

al62-2.jpg

 

Dans cette même pièce, le mur de refend entre la pièce 1 et la 2 avec une ouverture aux 2/3 en pierres de taille. Objectif : des enduits de finition TPC ou terre et chaux, lissés puis talochés éponge. 

Un mur très cabossé qui réclame d’abord une couche épaisse de TPC avant de recevoir une finition

al28-2.jpg

al27-2.jpg

al32-2.jpg

Un accroc dû au déplacement d’échafaudage malencontreux après prise a été réparé à la barbotine terre et chaux. Aucun problème, les badigeons sont très couvrants ! 

al45-2.jpg

Même topo pour les autres murs de façade. 

al31-3.jpg

al48-2.jpg
 
Et en fond de pièce, sur le mur en briques arrondi qui sépare la pièce du couloir d’entrée, un enduit terre et chaux. Rappel technique : sur briques de terre cuite  : il faut systématiquement un gobetis bien couvrant avec du sel d’alun pour retarder la prise très rapide des enduits sur des supports trop poreux. 
 
al40-2.jpg
 
 
Pièce n°2 : l’autre face du mur de refend. La présence du linteau très en retrait complique l’affaire. La décision de l’enfouir dans l’enduit implique une épaisse couche de TPC avant finition. 

al29-3.jpg

Le voici terminé, joints des pierres d’angle effectués.

al63-2.jpg

Le mur perpendiculaire en façade Sud présente un fruit de 14 cm. Il faudra 3 couches de TPC de 3 cm pour le réduire 

al34-2.jpg

Puis la couche de finition avec ses angles bien arrondis.

al59-3.jpg

al61-2.jpg

Dans cette même pièce, un autre mur de refend la sépare de la pièce 3 avec deux ouvertures et une cheminée au centre. 

al35-2.jpg

Un vieil évier en pierre doit être placé avant d’enduire. C’est l’occasion de le mettre en valeur avec un petit pierres-vues. 

al46-2.jpg

Mur enduit ! 

al38-2.jpg

De l’autre côté de la cheminée, une étagère et un local technique. Après 2 couches de TPC, il manque la finition. 

al47-2.jpg

Pièce n°3 : un enduit de finition est venu recouvrir le TPC fait lors du chantier participatif :

al7-3.jpg

al60-2.jpg

 
Mezzanine de la pièce n°1 : enduits terre -et chaux sur briques de terre cuite. 

al43-2.jpg

Difficulté : enduire en une seule fois toute la surface vu le temps de prise hyper rapide qui ne pardonne pas les reprises.

al41-2.jpg

al42-2.jpg

 
 
Etage : Toutes les cloisons sont en brique, doublée dans les chambres par des briques de chanvre 
La future salle de jeux, au centre, au plafond très haut. 

 

al44-2.jpg

Une double difficulté : faire des angles arrondis sur des briques à angles droits. 


al49-2.jpg

al56-2.jpg

al50-2.jpg

Chambre 1 : Rappel technique : sur briques de chanvre : Une humidification au sel d’alun est souvent suffisante. En l’occurrence, ici, les briques en doublage, ont été fixées aux murs de brique via des rondelles en plastique sur lesquelles la chaux ne peut pas adhérer. Il faut donc les "gobetiser".  L’enduit tire moins vite que sur la terre cuite mais c’est très relatif… Là aussi, angles arrondis…

al51-2.jpg

Le couloir,

al58-2.jpg

Chambre 2 : 

al52-2.jpg

al53-2.jpg

al54-2.jpg

al55-2.jpg

Chambre 3 : l’énorme devers de mur n’a pu être comblé. Il donne donc l’occasion de créer une tablette qui portera des objets ou un miroir… 

al57-2.jpg

Joli travail !!!  Une très belle maison en perspective ! 

 

 

 

 

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *