Chantier réalisé : 3ième et dernier Opus chez Amy et Yannick (38)

Après la réparation du pisé et une première session d’enduits, la fin des travaux de façade chez Amy et Yannick a eu lieu le week-end dernier. 

Au menu : réaliser l’enduisage de la façade ouest et appliquer un badigeon.

Marine, Michelle, Mélanie, Cécile, Laurence, Chloé, Coline, Léa et aussi David, Baptiste, Jules, Michel, Roger, avec Jean-François au coup de main à l’intendance … que de (beau) monde pour ce chantier, encadré, en mon absence, par le valeureux Romain Denisot !

A la fin du chantier précédent, nous avions laissé la façade ouest à faire

ay12-3.jpg

et au nord, il manquait à finir quelques mètres carrés.

ya9-2.jpg

Samedi matin, le temps est au beau-fixe. Après le point technique habituel, tout le monde s’est engagé dans la bataille sur la façade ouest,

ya10.jpg

ya13.jpg

et sur le petit bout à terminer.

ya11.jpg

Bel accord gestuel, non ?

ya12.jpg

Pendant ce temps, Yannick et Amy testent des couleurs qui leur plaisent.

ya15.jpg

Samedi soir, les enduits sont bouclés.

ya16.jpg

Il en est qui soufflent un peu on dirait…. 🙂

ya14.jpg

Dimanche, il faut en profiter pour appliquer le badigeon a fresco sur l’enduit fait la veille. C’est la technique idéale pour une tenue sans faille de la mise en couleur !!

ya17.jpg

Mais il faut aussi colorer les autres façades.

ya18.jpg

ya19.jpg

Fin du week end :

La façade ouest met plus de temps à sécher, normal…

ya20.jpg

Mais les façades déjà sèches laissent voir la couleur finale

ya21.jpg

C’est beau, non ?

Joli travail !!! Bravo à toutes et tous !! Et félicitations à Romain, bien entendu !!

Il paraît que l’ambiance était à la rigolade et que les repas étaient délicieux et bien animés… Ca n’a pas empêché la réussite en tous cas !! 😉

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.