Chantier réalisé : des enduits chaux et terre à Bouville (28)

Chez Guillaume et Viridiana, le temps estival était de la partie (grand soulagement !!) et plusieurs murs nous attendaient. Certains en brique, d’autres en pierre, 

v18.jpg

v19.jpg

v21.jpg

les uns humides les autres pas….

v34.jpg

l’un d’entre eux recouvert d’un plâtre/chaux en bon état

v22.jpg

et même un destiné à servir de mur chauffant donc à enduire à la terre.

v27.jpg

Le souci étant que le menuisier n’a pas pu passer avant notre arrivée, nous nous contenterions donc de moins de travail et, de fait, de corps d’enduits sur certains murs afin de pouvoir les raccorder et les enduire en finition une fois les fenêtres changées.

Ce chantier, prévu sur 3 jours se réduisait alors à 2… mais nous avions, de toute façon, matière à comprendre quelle chaux employer à quel endroit…. et aborder plusieurs techniques.

Samedi, donc, nous étions prêts : Rafaël, Jean-Luc, Mickaël, Jean-Michel, Laurent, Corinne, Viridiana et moi….

L’épreuve du gobetis a réussi à tous

v23.jpg

v33.jpg

v35.jpg

et le soir même nous avions atteint quelques uns des objectifs : le mur de refend face salon terminé en corps d’enduit taloché éponge

v32.jpget les murs souffrant d’un peu d’humidité au fond à droite du four à pain et donnant sur la grange tous deux dans l’attente d’un futur enduit de finition après le changement de fenêtre.

v26-2.jpg

Le lendemain, bouleversement dans les équipes. Vincent, Nathalie et Sophie ont remplacé Jean-Michel, Mickaël et Laurent.

Fin du mur semi enterré du fond du salon, à gauche du four à pain,

v30.jpg

application du corps d’enduit sur le mur de refend version cuisine.

v31-2.jpg

après le filtrage de la terre dont nous disposions, enduisage du mur chauffant

v28.jpg

Fin de l’après midi :

le mur de la cuisine attend son enduit de finition,

v25.jpg

le futur mur chauffant est prêt à recevoir ses tubes

v38.jpg

Le mur du fond est terminé

v36.jpg

ainsi que l’enduit de finition sur le mur de la cuisine plâtre/chaux.

v37.jpg

 

Dimanche soir, chacun a pu regagner ses pénates, fier du travail accompli. Il reste encore du travail mais l’avancée est de taille et Guillaume et Viridiana vont finir à leur rythme.

Un grand merci à tous pour l’ambiance très conviviale, un vrai bravo à Guillaume et Mamie à l’intendance…

 

 

 

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.