La grange de Thomas à Branchers (89) : une sensation de sérénité

Elle est mitoyenne mais au bout du hameau et son jardin situé sur la gauche, donne une rare sensation de sérénité.

Thomas était très inquiet : ce mur en pierres exposé Sud-Ouest, enterré à mi-hauteur, a été recouvert de ciment blanc et l’eau ressort de partout, s’étale sur une dalle ciment (qu’il regrette bien d’avoir faite) et par capillarité humidifie aussi le mur mitoyen qui lui est perpendiculaire et recouvert de ciment chez les voisins …

Heureusement, tout le mur n’a pas été enduit au ciment. C’est déjà ça ! 🙂

Il va donc le décroûter de son ciment, faire un enduit chaux hydraulique et poser des plaques de liège sur toute la partie enterrée.

Le mur d’en face, Nord-ouest est lui très sain:

A l’étage, le pignon a été refait en Monomur. Tous les murs existants vont être enduits à la chaux et les cloisons à ossature bois vont former 3 chambres et une salle d’eau.

Nous organisons un chantier-école le premier week-end d’Août pour enduire le mur du rez de chaussée exposé Nord-Est de terre et de paille.

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.