Visite à Condal (71), le domaine de Guy

Lorsqu’on arrive chez Guy, le premier coup d’oeil tombe sur la maison centrale, la seule actuellement habitée… celle ci :

un regard à gauche et on voit ceci, en face :

et surprise !!  Juste à l’arrière de la première : une troisième !!!

Bon, pas facile de faire un résumé sur 3 maisons…. reconnaissez…. :))

Donc voici l’arrière de la maison habitée :

et l’arrière de la 3° maison

Composée essentiellement de boxs à colombages qui héberbeaient des animaux dont le luxe était de manger dans des auges en pierre…

et à partir de laquelle  la vue s’étend sur l’étang que Guy a fait creuser sur une partie des 30 hectares qui entourent le domaine.

Guy et son fils ont de grands projets : créer un gîte dans la troisième maison et par ce biais offrir des prestations aux clients : jardin biologique, activité pêche dans l’étang et 3 mini golfs sur la propriété.

Pour être concrets : ce qui nous préoccupe en premier lieu, c’est la façade de la maison habitée. Elle a été recouverte d’un enduit ciment qui craque de partout.

Guy a entamé son décroûtage pour arriver au pisé encadré de terre cuite posée en triangle rectangle à partir des encadrements en pierre des ouvertures.

L’idée est donc d’organiser un chantier école, peut-être suivi d’un chantier participatif, pour réaliser sur cette façade : soit un enduit de fintion chaux , soit un colombage garni de terre paille puis recouvert d’un enduit de finition chaux au mois de Septembre 2009.

La décision finale dépendra des découvertes faites après décroutâge.

Les anciens bâtisseurs étaient des éco-constructeurs et leurs savoir-faire ont failli disparaître ! Mon goût pour la transmission est le fil rouge de ma vie professionnelle. Comment, alors, lorsqu’on détient ne serait-ce qu’un peu de ces savoirs inestimables, ne pas les diffuser au plus grand nombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.